Menu
DATE : Tuesday 19 July 2016 - 17:26
NEWS ID : 355
Print This Post

L’expert du Moyen-Orient, dans une interview avec Caspien :

Erdogan, le gagnant principal du coup d’état en Turquie/ la Turquie est confronté à l’énigme de la sécurité

Majid Rouhi dans son entretien avec l’agence internationale de presse, Caspien, déclarant que les mouvements interne, régional et international, ont accusé Erdogan à instaurer un système dictature, affirme : les points de vus d’Erdogan et sa réaction en face des kurdes, la Syrie, Isis(Daech), les critiques de l’Europe, l’Occident et des Etats-Unis, sont quelques éléments qui accusent le gouvernement de la Turquie

Erdogan, le gagnant principal du coup d’état en Turquie/ la Turquie est confronté à l’énigme de la sécurité

Il ajoute : beaucoup de gens croient que le principal gagnant du coup d’état est Erdogan. Selon leur point de vu, le soutien du peuple turc de son gouvernement, est l’une des raisons qui est empêché la victoire des putschistes. En appuyant à cette protection, Erdogan peut avancer ses idées politiques plus puissantes que le passé. En fait, la Turquie est un supporter financier et militaire de Daech, mais elle n’est pas en sécurité totale avec les bombardements qui surviennent de temps en temps dans les différents points de ce pays comme les autres pays européens attaqués par Daech. La Turquie est confrontée à l’énigme de sécurité.
L’expert du Moyen-Orient a évoqué : la république islamique d’Iran critique les putschistes et considérant le gouvernement de la Turquie comme un exemple de l’état démocratique, Erdogan est le choix du peuple turc.
Il ajoute : un coup d’état de ce genre est un bon exemple, l’Iran peut l’utiliser pour bien diffuser dans le monde la déclaration d’instaurer les états sur les votes du peuple.

 


/End

RELATED NEWS

Leave A Response

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.