Menu
DATE : Wednesday 20 July 2016 - 18:42
NEWS ID : 369
Print This Post

Le député de Racht à l’Assemblée du Conseil Islamique, dans une interview avec Caspien

il y a 40 ans que j’ai senti les douleurs des agriculteurs de Guilan

Le député de Racht à l’Assemblée du Conseil Islamique en déclarant que je fais entendre la voix des agriculteurs de l’Assemblée aux hommes politiques du pays, affirme : l’absence des députés de Guilan dans la commission de l’agriculture est une perte de l’opportunité.

il y a 40 ans que j’ai senti les douleurs des agriculteurs de Guilan

Mohamad Sadegh Hassani dans une interview avec l’agence internationale de presse, Caspien, Racht, parlant de la situation du département de Guilan, surtout la ville de Racht, évoque : moi, comme un député du peuple, j’ai passé longtemps de ma vie dans les champs du riz, avant d’entrer à l’Assemblée du Conseil Islamique.
Il continue en indiquant : à côté de ma profession, gestion financière, plus de 24 ans, il y a 40 ans que j’ai senti les douleurs et la souffrance des agriculteurs du riz.
Hassani en faisant allusion à ce que tous les gens qui travaillent avec lui et tous ses amis, le connaissent comme un agriculteur et quelqu’un qui protègent les droits des agriculteurs, ajoute : après l’élection, j’ai essayé de rester fidèle à mes dires.
Le membre de la commission de l’agriculture de l’Assemblé du Conseil Islamique a renforcé : maintenant que je suis le membre de la commission de l’agriculture, je comprends bien que les députés de Guilan, au passé, ont perdu une bonne occasion pour défendre les droits des agriculteurs du riz.


/End

RELATED NEWS

Leave A Response

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.