Menu
DATE : Tuesday 26 July 2016 - 11:14
NEWS ID : 456
Print This Post

L’ambassadeur de l’Iran en Turkménistan a affirmé :

Cette période, après l’accord nucléaire, Plan Global d’Action Conjoint, est une base pour l’expansion des échanges commerciales/ le développement des coopérations et les relations entre deux pays, l’Iran et la Turkménistan

L’ambassadeur de l’Iran en Turkménistan en accentuant que le but principal du secteur privé, a dit : on a des faiblesses dans le domaine de l’exportation qu’on doit organiser cette partie pour l’améliorer

Cette période, après l’accord nucléaire, Plan Global d’Action Conjoint, est une base pour l’expansion des échanges commerciales/ le développement des coopérations et les relations entre deux pays, l’Iran et la Turkménistan

Selon le reportage de l’agence internationale de presse, Caspien, Sari, Sayyed Mohamad Ahmadi, l’après-midi du lundi, dans une réunion avec le gouverneur du département Mazandaran et certains directeurs, en déclarant que l’expansion de la coopération et des relations des deux pays, l’Iran et la Turkménistan, ont un aspect stratégique, a évoqué : l’une des programmes importantes dans le domaine de l’exportation, c’est les transports marines des marchandises exportés de l’Iran à la Turkménistan, au lieu des transports terrestres, par les ports de Mazandaran.

L’ambassadeur de l’Iran en Turkménistan a accentué : Mazandaran peut avoir un rôle primordial dans le domaine des échanges commerciaux et les transits des marchandises exportées de la Turkménistan.

Ahmadi a informé des coopérations spéciales de l’Ambassade de l’Iran pour aider et conduire les agents économiques de l’Iran, et a indiqué : le potentiel de Mazandaran et le génie des commerçants et des hommes d’affaires de ce département peuvent aider l’Iran pour pénétrer dans les marchés de la Turkménistan.


/End

RELATED NEWS

Leave A Response

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.