Menu
DATE : Sunday 14 August 2016 - 11:02
NEWS ID : 651
Print This Post

Gouverneur de Guilan a annoncé:

Restauration de 100 petites et moyennes unités industrielles stagnantes au gouvernement de prudence et d’espoir

Le gouverneur de Guilan, midi d’aujourd’hui, à l’occasion de la Journée de protection des petites entreprises, a visité un certain nombre d’unités industrielles stagnantes et semi-actives qui sont restaurés au gouvernement de prudence et d’espoir, situées dans le parc industriel numéro 1, de la zone de libre-échanges du port Anzali à Hassan roud.

Restauration de 100 petites et moyennes unités industrielles stagnantes au gouvernement de prudence et d’espoir

Selon le reportage de l’agence internationale de presse, Caspien, aujourd’hui matin, Mohamad Ali Najafi, dans cette visite, dont les producteurs ont parlé de leurs problèmes, en faisant allusion à la croissance d’exportation de la zone de libre-échanges du port Anzali, au gouvernement de prudence et d’espoir, a précisé : depuis le commencement de l’activité du onzième gouvernement, l’exportation des unités industrielles de la zone de libre-échanges du port Anzali, a augmenté de 440 milliers de dollars à 42 millions de dollars.

Le Haut représentant du gouvernement à Guilan déclarant que la province de Guilan est à la première place à offrir des prêts aux unités de production et à la deuxième place dans le pays, pour le nombre des projets à commencer, a ajouté : le gouvernement fait tout son effort pour résoudre les problèmes dans ce secteur.

Le gouverneur de Guilan a informé la résolution d’environ 635 de problèmes des unités de production dans le groupe de travail sur l’élimination des obstacles de production, et a ajouté : Parmi ces problèmes, 322  dans le secteur bancaire, 229 le problème avec d’autres organismes au sujet de l’infrastructure sous-jacente, comme l’eau, l’électricité et le gaz, 37 cas sur la sécurité sociale et 47 cas dans le domaine de l’impôt.

Il a ajouté : 100 petites et moyennes unités industrielles stagnantes et semi-actives ont été relancées et retournées au cycle de production, au gouvernement de Rohani sous le nom du gouvernement de prudence et d’espoir.


/End

RELATED NEWS

Leave A Response

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.